Une idée sur les substituts du sucre de table

édulcorant

Selon une étude effectuée par des experts, la société moderne consomme trop de sucre, alors que celui-ci présente de nombreuses menaces pour l’organisme humain. Heureusement, vous pouvez vous tourner vers les substituts au sucre raffiné. En plus d’être plus nutritifs, ceux-ci vous garantissent une bonne santé

Optez pour l’édulcorant

Pour remplacer le sucre dans vos recettes, le substitut le plus recommandé reste l’édulcorant. Ce dernier se distingue par son faible taux de calories alors qu’il peut parfaitement apporter un goût plus sucré, même en quantités moins importantes, à toutes vos préparations.

Il existe une grande variété d’édulcorant sur le marché, mais vous pourrez limiter votre choix à l’aspartame, le sucralose, le sorbitol ainsi que la stévia.  Pour 1g d’aspartame, vous allez récolter environ 4 calories. Cet additif alimentaire est 180 fois plus sucré que le sucre de table. Pour ce qui est du sucralose, il est dépourvu de calories et est 600 fois plus succulent que le sucre raffiné. 

Le sorbitol a l’avantage d’être deux fois plus doux que le sucre de table. Contrairement à ce dernier, il n’affecte pas le taux de glycémie. Que vous soyez diabétiques ou non, la consommation de ce type d’édulcorant ne vous fera que du bien. La stévia quant à elle, est un édulcorant issu d’une plante originaire des Amérique du Sud. Elle est autant plus sucrée que le saccharose que vous utilisez chaque jour. Bien qu’elle ait une saveur plus amère, sachez que cet édulcorant prévient la formation de caries.

Favorisez le miel et les arômes naturels

Le miel est sans aucun doute le premier substitut de sucre de table qui vous vient le premier à l’esprit. Ce n’est pas faux  puisque celui-ci a été utilisé depuis l’Antiquité pour édulcorer les aliments. Plus sucré que le sucre traditionnel, il se distingue par sa forte contenance en minéraux et en vitamine. Aliment très nourrissant, le miel referme une quantité élevée de glucides qui sont difficiles à assimiler par l’organisme et vous permettant ainsi d’avoir une sensation de satiété pendant de longues heures.

Présentés sous différentes formes, les arômes naturels aux divers parfums (vanille, fraise, orange) garantissent un goût faussement sucré à vos mets. En plus de leur saveur naturellement agréable, les arômes vont aussi parfumer vos préparations.

Essayez les sirops

Peu connu des consommateurs, les sirops peuvent également être favorisés pour diminuer la consommation de sucre de table. Ils sont disponibles en différentes options.

  • Le sirop d’agave

Ayant une texture similaire au miel, le sirop d’agave est un sucrant naturel. On l’obtient à partir d’un cactus planté au Mexique, l’agave bleu. Ce substitut de sucre, en plus d’être plus sucré que ce dernier, est riche en fer, en sels minéraux, en potassium et en magnésium. Par ailleurs, elle bénéficie d’un indice glycémique peu élevé.

  • Le sirop d’érable

1,4 fois plus délectable que le sucre de table, le sirop d’érable est obtenu via l’extraction de sève des érables. À la fois peu calorique et moins glycémique, le sirop d’érable apportera une saveur peu commune et un doux parfum à vos desserts.

  • Le sirop de riz

Pour avoir du sirop de riz, il suffit de fermenter des grains de riz. Celui-ci englobe divers sucres dont l’assimilation par l’organisme varie d’une variété à une autre. Si le glucose est ingéré  en si peu de temps, le corps humain met environ entre 2 à 3 heures pour dissoudre les sucres lents. Ce processus particulier permet à l’organisme de disposer d’énergie plus constante.

  • Le sirop de fleur de coco

Substance extraite du nectar des fleurs du cocotier, le sirop de fleur de coco est à la fois plus exquise et moins caloriques que le sucre de table. Optez pour ce sirop pour sucrer vos jus naturels et salades de fruits.

Pourquoi consommer moins de sucre de table ?

Diverses raisons peuvent vous encourager à consommer moins de sucre de table et favoriser ses substituts. Bien qu’il donne plus d’énergie à votre organisme, il n’est pas toujours bénéfique pour celui-ci.

Il est désigné comme étant le principal responsable de la dégradation de la santé dentaire.  Il favorise la formation de carie dentaire. Sa consommation excessive entraîne également le diabète. Au cours de ces 30 dernières années, le nombre de personnes diabétiques a été multiplié par 7.

Selon une recherche scientifique, le sucre transformé peut être responsable de l’avènement et du développement des cellules cancéreuses. L’organisme a des besoins conséquents en nutriments essentiels, le sucre blanc n’en propose pas. À cet effet, votre organisme sera obligé de pomper dans ses stocks pour couvrir ce manque. Par la suite, manger moins de glucides vous permet de perdre beaucoup plus de masse graisseuse. Le sucre est responsable du dysfonctionnement des globules blancs. Cette perturbation va ainsi affaiblir l’immunité. Enfin, les risques d’hypertension artérielle sont plus élevés avec une consommation continue de sucre de table.