Un traitement adapté contre les infections urinaires

infections urinaires

Nombreuses sont les personnes qui souffrent d’une infection urinaire, surtout les femmes. Cette maladie, causée par les bactéries, peut toucher les reins, la vessie, la prostate et l’urètre. C’est pour cette raison qu’il faut suivre un traitement pour éviter les complications. Mais quel est donc le traitement adapté contre les infections urinaires ?

Qu’entend-on par une infection urinaire ?

Étymologiquement, l’infection urinaire veut dire inflammation de la vessie. Ceci est dû à des bactéries qui pénètrent dans la vessie par l’urètre. Il faut savoir que la grande majorité des infections urinaires s’attrapent de l’extérieur. Les germes remontent généralement depuis le tube digestif jusqu’à la vessie. Ce sont les femmes qui sont les plus touchées par cette maladie, car le tuyau entre l’urètre et la vessie mesure 3 à 5 cm chez les femmes. Tandis que l’urètre d’un homme mesure 15 à 20 cm en moyenne. Donc, le trajet pour les bactéries est souvent insurmontable sur un homme. La grossesse, l’insuffisance de l’apport hydrique, l’âge peuvent tous augmenter le risque d’infection de la vessie. En effet, lorsqu’une infection urinaire survient chez un homme, elle est souvent liée à une inflammation ou hypertrophie bénigne de la prostate. Cette maladie touche aussi les enfants et nécessite parfois une recherche de malformation. Pour plus d’informations sur une infection urinaire, cliquez ici.

Quels sont les symptômes des infections urinaires ?

Il existe trois types d’infection urinaire: la cystite, l’urétrite et la pyélonéphrite. Cependant, les symptômes peuvent varier en fonction de l’infection. Mais les symptômes les plus communs sont: une douleur au niveau du pelvis et le bas de l’abdomen, du sang dans l’urine et des urinations douloureuses et fréquentes. En ce qui concerne la pyélonéphrite, les deux signes principaux sont une urine trouble et une sensation de brûlure lors de l’urination. Tandis que l’urétrite peut se manifester par des douleurs dans le haut du dos et sur les côtés, de la fièvre, des frissons et des tremblements, des vomissements et de la nausée. Si vous avez des symptômes tels qu’une nausée, frissons ou fièvre, il faut contacter immédiatement un docteur pour éviter les complications. Il est possible que ce soit une infection plus sérieuse.

Le traitement adapté contre les infections urinaires

Si le test de la bandelette urinaire est positif, le médecin effectue une analyse d’urine pour savoir la bactérie responsable de votre infection. En fonction du résultat, il trouvera le remède ou le bon antibiotique. Dans ce cas, il vous prescrira un traitement de maximum 5 jours ou des antibiotiques à dose unique. Cependant, il est conseillé de demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin si vous souhaitez soulager les symptômes de votre infection urinaire avec des remèdes naturels. Par conséquent, les antibiotiques restent toujours les remèdes les plus efficaces contre l’infection urinaire. Bref, pour éviter l’infection urinaire, il existe quelques gestes réalisables comme la limitation d’usage des produits d’hygiène parfumés, de tampons et des sous-vêtements en matière synthétique qui peuvent être irritants. Ainsi, il faut boire beaucoup d’eau et avoir une bonne hygiène locale. Surtout, il est déconseillé de retenir vos besoins pour de longues durées.