Trouver un chirurgien spécialisé dans l’esthétisme du regard

chirurgien esthétique yeux

Lorsque les paupières commencent à s’affaisser, le regard paraît terne et fatigué. Plus encore, on prend de l’âge même si le reste du visage est impeccablement tendu. Cela justifie le recours grandissant à la chirurgie esthétique des yeux, même si certains préfèrent opter pour des injections beaucoup plus subtiles. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux différents types d’interventions spécialement conçues pour vous redonner le regard frais de vos vingt ans.

Qu’est-ce que la blépharoplastie ?

Il s’agit d’une opération dont le but est de supprimer les signes de la vieillesse qui ont tendance à se manifester, au fur et à mesure du temps, à ce niveau du visage. Si vous arrivez à trouver un bon chirurgien, il mettra tout en œuvre pour vous redonner un regard éclatant de santé et de jeunesse. Il est clair qu’avec l’âge, la peau se relâche et les poches se dessinent de manière de plus en plus marquée.

Le recours à une blépharoplastie nécessite une consultation préalable voire plus pour bien examiner l’état de votre peau au niveau des paupières. Cette étape est indispensable étant donné qu’elle permet au spécialiste en médecine esthétique de déterminer le type d’anesthésie qui vous convient. Ce sera aussi l’occasion, pour lui, de réaliser si vous avez des problèmes de sécheresse oculaire ou d’autres anomalies incompatibles avec ce type d’intervention. Grâce à un examen précis des yeux, l’expert va pouvoir anticiper les complications potentielles et vous suggérer différents types de chirurgies pour corriger votre regard en toute sécurité.

Cliquez ici pour en savoir plus !

3 éléments indispensables pour le bon déroulement de l’intervention

  • Le bilan préopératoire : La consultation doit aboutir à un bilan opératoire. Notez que ce type de chirurgie des paupières ne peut pas avoir lieu avant d’être sûr qu’il n’y aura aucune contre-indication possible. Par ailleurs, vous serez amené à arrêter de fumer au moins un mois avant et après l’intervention pour mieux cicatriser. En cas d’anesthésie générale, il ne faut ni manger ni boire dans les 6 heures qui précèdent l’entrée en salle d’opération.
  • Un délai de réflexion de 15 jours : Comme il s’agit d’une opération chirurgicale à part entière, vous aurez 2 semaines pour décider.
  • L’intervention : C’est au plasticien de choisir pour vous l’anesthésie locale ou générale. Dans les 2 cas, sachez que la durée de l’hospitalisation ne dépasse pas une journée.

Injections d’acide hyaluronique : une alternative à la chirurgie

Vous avez sans doute entendu parler des injections de botox. Cette technique a été évincée, ces dernières années, par l’injection d acide hyaluronique: une intervention nettement plus efficace pour combler les cernes et réduire rides et ridules autour des yeux. Si cette démarche connait autant de succès, c’est parce qu’elle est parfaitement tolérée par tout type de peaux et qu’elle ne comprend aucun effet secondaire. Pour mieux comprendre cette substance injectée par le médecin esthétique au niveau des yeux, rappelons que l’acide hyaluronique est l’une des composantes de la peau qui assure sa flexibilité. Plus on avance dans l’âge, plus on a tendance à perdre en élasticité. Boire beaucoup d’eau, faire du sport et appliquer des soins réguliers permettent, en effet, de ralentir cet affaissement, mais ils ne peuvent égaler les résultats obtenus à travers une bonne injection d’acide. Cette substance n’est pas allergisante, ce qui explique pourquoi il n’y a nul besoin de recourir à un test préalable. Grâce à des outils et des produits dont l’efficacité est cliniquement prouvée, l’acide est introduit dans la peau aussi bien au niveau des paupières inférieures que supérieures.

Petit conseil : optez pour un produit très peu réticulé qui donne peu de volume pour ne pas agresser la peau très fine qui entour les yeux. Des injections trop importantes peuvent aisément former des boules disgracieuses qui, au lieu d’agrandir votre regard, vont finir par le fermer.

Traiter les rides du sillon nasogénien avec des injections d’acide hyaluronique

Le sillon nasogénien est ce qu’on appelle plus communément les « rides du sourire ». Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ces rides d’expression liées à la vieillesse. Tout d’abord, à partir de 30 ans, la peau commence à perdre de son élasticité de manière quasi-systématique. Si certains ont la chance de voir ces marques se dessiner lorsqu’ils atteignent la trentaine, d’autres subissent la malchance de leur héritage génétique.

Par ailleurs, des tics involontaires peuvent aussi être à l’origine de sillons plus ou moins marqués. En dépit de ces facteurs, ces marques peu esthétiques et vieillissantes peuvent être supprimées de manière instantanée et efficace grâce à des séances d’injection d’acide. L’intervention ne comporte aucun risque et ne dure qu’une petite heure. Le spécialiste utilise une aiguille très fine pour introduire le produit dans les sillons de manière parfaitement ciblée.

Vous vous demandez si vous allez ressentir des douleurs au cours de cette séance ? Sachez alors que ces injections sont très peu douloureuses. Vous aurez à peine à sentir le picotement de l’aiguille surtout qu’une crème anesthésiante est appliquée autour de la bouche avant de commencer la procédure. Si vous constatez des rougeurs sur la zone traitée dans les quelques heures qui suivent l’intervention, n’ayez aucune crainte. Votre peau retrouvera sa couleur d’origine rapidement.

Même si on associe ces injections à des résultats immédiats, il faudra, en réalité, patienter quelques jours pour ne plus apercevoir de sillons. Ici, on parle bel et bien de résultats définitifs, ce qui signifie que vous serez en mesure d’admirer les premiers effets alors que n’aviez pas encore quitté le cabinet du médecin.

A savoir : Il ne faut pas confondre injections d’acide hyaluronique et chirurgie des yeux. Cette intervention est bénigne alors que l’opération chirurgicale demeure une intervention à part entière qui mérite réflexion.