Traiter la myopie grâce à la chirurgie à Montpellier

myopie

L’objectif de la chirurgie sur les personnes myopes est de leur permettre de ne plus porter de lentilles ni de lunettes. L’opération est réalisée sous anesthésie locale et a pour but de corriger les troubles de la vue via la technique du laser. Cette intervention est rapide et courante. Elle ne dure pas plus d’une demi-heure pour chaque œil.

Pourquoi une chirurgie de la myopie ?

Ce sont surtout les personnes qui n’aiment pas porter des lentilles qui ont recours à la chirurgie réfractive. Il en est de même pour les individus qui ne tolèrent pas le port de lunettes. Cependant, cette opération myopie à Montpellier est soumise à certaines conditions. Ainsi, il faut qu’à la fin de l’opération, le patient ait deux yeux sains et qu’il n’y ait aucune pathologie oculaire évolutive. Par ailleurs, la myopie doit se stabiliser en fin de croissance. S’il y a de la kératocône, l’opération sera alors impossible étant donné que la cornée doit avoir une certaine épaisseur.

Le déroulement de l’opération

La chirurgie de la myopie ne pourra avoir lieu qu’une fois que le sujet aura éfféectué un examen des yeux. Lors de l’intervention, l’œil sera anesthésié à l’aide d’un produit nommé collyre. L’objectif de l’opération est d’amincir la cornée et de maintenir l’œil grâce à une fixation. Le but est d’éviter le clignotement de l’œil. Le chirurgien pour sa part choisira entre diverses techniques en tenant compte de l’état de la cornée et de la dioptrie de son patient. Ainsi, il aura le choix entre le Relx Smile, le Lasik ou le PKR. L’ablation du cristallin et l’opération de la myopie par implant pourront aussi être envisagées. Lorsque l’opération prend fin, le médecin s’occupera d’administrer des gouttes de cicatrisant et d’antibiotique au sujet. Ce dernier pourra regagner son foyer en évitant de conduire. Il portera une coque sur l’œil opéré.

Certaines personnes se demandent si cette chirurgie est douloureuse. A titre d’information, le Lasik est indolore car elle n’induit aucune ulcération au niveau de la cornée. Le capot cornéen protège la zone travaillée au laser ce qui n’est pas le cas pour les autres techniques. D’un autre côté, les personnes qui sont myopes astigmates ne pourront pas subir cette opération car la correction est bien plus difficile. Pour ces dernières, les techniques utilisées coûtent plus chères.

Complications et suivi postopératoire

Il n’y a presque aucun risque associé à l’opération de la myopie. Toutefois, il faut que le thérapeute ait adopté pour la technique adéquate et qu’il ait établi les bons diagnostics au moment de l’examen préopératoire. Les cas d’infection peuvent survenir bien qu’ils soient rares. Quant aux effets postopératoires indésirables, ils existent. Tel est le cas de la sécheresse ressentie au niveau de l’œil ou encore de la sensation d’un voile cicatriciel se déposant au niveau de la cornée. Heureusement, ce ne sont que des désagréments sans gravité caractérisant l’opération au laser de la myopie.

Après l’opération myopie Montpellier, il se peut que le patient perçoive cette sensation de sable dans les yeux. Là encore, il ne s’agit que d’une gêne qui disparaît rapidement. En outre, des tâches rouges peuvent apparaître sur les yeux avant de s’estomper après quelques jours. Le sujet sera obligé de passer par un contrôle postopératoire le mois qui suit son opération quoiqu’il faudra encore 3 mois avant de donner un jugement final sur les résultats de l’intervention. Quant à la qualité de la vision, elle dépendra de la technique qui a été utilisée. Pour une récupération rapide, il est mieux d’opter pour le Lasik. Effectivement, les patients opérés grâce à cette méthode recouvrent la vue dès le lendemain de l’opération. D’ailleurs, il est envisageable de reprendre le travail le jour suivant l’intervention mais il faut éviter le maquillage, la piscine et le frottement des yeux.