Quand consulter un vétérinaire en ophtalmologie ?

vétérinaire

Tout comme les êtres humains, les animaux peuvent souffrir de certaines maladies oculaires. De nombreux symptômes doivent alerter le propriétaire et l’inciter à se rendre immédiatement chez un vétérinaire spécialisé. Bien que les traitements proposés peuvent varier selon les cas et les méthodes utilisées par le praticien, faire appel à ses compétences est toujours indispensable pour éviter la cécité ou toute autre maladie grave. Quand contacter exactement un vétérinaire en ophtalmologie ?

En cas de changement d’aspect de l’œil

Si à un moment ou un autre, vous remarquez que l’œil de votre animal de compagnie change d’aspect, ne retardez pas votre visite chez un ophtalmologie vétérinaires. Il peut s’agir d’un changement de couleur ou de taille. Cela peut également se traduire par la présence d’opacité à l’intérieur de l’œil. Peu importe ce que vous remarquez. Si vous trouviez cela étrange, rendez-vous immédiatement chez un cabinet d’ophtalmologie vétérinaires.

Une fois arrivé sur place, le professionnel procède à une consultation. Il va diagnostiquer la maladie qui touche votre animal, qu’il s’agisse d’un chat, d’un chien ou d’un cheval. Cette consultation va lui permettre d’être prise en charge rapidement et de recevoir le plus vite possible les traitements nécessaires.

En général, une clinique digne de ce nom dispose du matériel indispensable pour prendre soin de votre animal. Elle doit avoir dans son cabinet une lentille de Barkan, une lampe à fentes et d’autres outils tels que les différents tests cliniques. Pour éviter de devoir chercher une bonne adresse à la dernière heure, il est conseillé de le faire avant même d’adopter l’animal. Cela vous évitera de faire le mauvais choix et de le ramener dans un cabinet non fiable et peu fréquentable.

En cas de présence d’écoulements au niveau des yeux

Chez un animal, la présence d’écoulements au niveau des yeux peut indiquer une maladie. Que ces derniers soient similaires à des larmes ou plus épais, il est toujours recommandé de contacter une clinique d’ophtalmologie vétérinaires dans une telle situation. 

Si les écoulements ressemblent à des pues, rendez-vous sans tarder chez la clinique la plus près. Un tel problème oculaire n’est aucunement anodin et nécessite une prise en charge rapide. Si vous attendez ne serait-ce que plusieurs heures, les lésions peuvent évoluer très vite et mener à la cécité, voire la mort de l’animal.

Il est également important de se préparer à toutes les éventualités. Si certaines maladies peuvent être traitées par des comprimés ou des gouttes, d’autres nécessitent une intervention chirurgicale et donc une hospitalisation de l’animal.

Si vous avez un vétérinaire de famille, n’hésitez pas à lui demander une bonne adresse. Vous pouvez également le contacter pour avoir des conseils selon la situation à laquelle vous faite face. Il est possible que certaines maladies ne nécessitent pas la consultation chez un service d’ophtalmologie. Dans tous les cas, si vous craignez qu’elle soit importante, n’hésitez pas à vous rendre directement chez un spécialiste.

Si les yeux de l’animal lui font mal

Comment savoir que les yeux de votre animal lui font mal ? Cela peut se manifester de différentes manières. Il peut notamment s’agir d’un œil larmoyant. Un clignement répété des paupières peut également signifier que ses yeux le gênent. S’il a envie de tout le temps se gratter ou d’avoir tendance à fermer ses yeux, vous devez également vous méfier. Tous ces signes peuvent signifier que son œil ou ses yeux lui font mal.

Pour déterminer s’il s’agit d’une maladie ou d’un tic apparu récemment, il est conseillé de se rendre chez un service d’ophtalmologie vétérinaires. Seul un professionnel pourra savoir de quoi il s’agit réellement et déterminer le traitement le plus adapté.