Les dangers de la graisse viscérale

Graisse viscérale

La graisse viscérale ou abdominale est une accumulation de dépôts des tissus adipeux. La consommation non contrôlée de sucre en abondance provoque son apparition. Il en est de même du stress qui engendre un effet identique. Dans ce cas, après une habitude alimentaire qui ne suit pas une règle diététique normale, le corps a du mal à maigrir, surtout au niveau du ventre.

La graisse abdominale et la tension artérielle

Généralement, la graisse n’est pas néfaste en elle-même. Quand elle se trouve en quantité excessive dans votre organisme, elle devient une source de malaises que vous avez du mal à contrôler. L’excès de dépôt engendre une augmentation de la tension artérielle et la quantité de sucre absorbée par le sang. Plus vous mangez, plus un excédent de graisse s’installera autour de vos viscères et les empêcheront de fonctionner normalement. Elle prend place aussi entre les muscles et les organes abdominaux tout en affichant les inconvénients qui ne cessent pas de vous embarrasser. En réalité, ce dépôt de graisse ne montre rien d’avantageux pour votre organisme.

L’obésité vient d’elle-même, suivie du diabète et d’autres maladies cardio-vasculaires, à l’exemple de l’infarctus. En outre, il y a également la maladie du foie qui stocke la majeure partie des éléments gras. Le cancer du foie et la cirrhose ne permettent pas aux organes viscéraux de travailler dans des conditions normales. Concernant l’infarctus, la présence de la graisse viscérale ne présage rien de bon pour le système cardio-vasculaire. En guise de solution, vous devez ménager votre régime alimentaire de façon à prévenir l’augmentation des mauvaises matières grasses au sein de l’organisme. Le phénomène se présente comme un risque grave pour la santé. Les tissus adipeux entravent la circulation du sang entre les artères et le cœur, sans parler de la hausse du cholestérol.

Le risque de cholestérol, de diabète et d’arrêt cardiaque

Vous n’êtes pas sans savoir que la graisse abdominale n’est pas dangereuse en soi. Néanmoins, son excès n’est pas du tout un bon signe étant donné que cette mauvaise graisse peut devenir une source de complications interminables. Elle favorise l’obésité abdominale détectable seulement à travers des tests réalisés par les spécialistes. D’ailleurs, les dangers que présente cette graisse viscérale sont bien connus des médecins spécialistes de la nutrition. La production du cholestérol est évidente parce qu’il se présente comme une situation qui entraîne l’apparition du diabète. Dans ce sens, une consultation médicale est à prévoir immédiatement dès que les malaises commencent à se manifester. Autrement dit, vous ne devez pas attendre que la situation se complique pour vous débarrasser de vos graisses superflues. Le mieux est de ramener la quantité consommée à un niveau respectable pour ne pas accentuer les dangers de la graisse abdominale. Puisque la graisse abdominale ne se voit pas à l’œil nu, vous devez en prendre garde. Son effet sur la santé est incontestable et peut être fatal à tout moment.

La graisse viscérale ou un manque d’hygiène de vie

Sans que vous en ayez conscience, l’excès de graisse s’accumule peu à peu. Si vous ne prévoyez pas des mesures pour contrecarrer l’avancée de cette accumulation, les maladies surviennent en s’ajoutant au stress quotidien. Manger trop gras et trop sucré, consommer de l’alcool, telles sont les principales causes de la production de la graisse viscérale. À vrai dire, les aliments contiennent des produits transformés et des produits chimiques qui restent dans l’organisme et n’en sortent que lorsqu’ils sont consommés en excès. Les personnes atteintes d’obésité sont facilement victimes du cancer à cause de ces facteurs environnementaux. Les spécialistes pointent également du doigt la surconsommation de produits sucrés. En général, la graisse abdominale est un danger permanent surtout quand vous ne suivez pas une hygiène de vie assez décente. Aussi, la ménopause peut être un facteur important pour le développement des tissus adipeux.

Des solutions pour se débarrasser des graisses viscérales

L’âge n’est pas du tout un facteur favorisant l’accumulation de graisse abdominale. Par contre, les évolutions hormonales peuvent en être une source imparable. Les fumeurs, les individus qui dorment peu ou qui sont victimes d’insomnie sont les profils toujours à risque. Quelqu’un enclin à maigrir, avec une taille moins imposante peut avoir autant de problèmes que celui qui pèse beaucoup plus. La surveillance du rapport de la taille et des hanches est ainsi indispensable. Vous devez effectuer le contrôle tous les deux mois en suivant deux indications. En effet, il n’est pas le même pour les deux sexes. Quoi qu’il en soit, le contrôle est toujours important dans la mesure où il permet d’éviter le risque de maladie cardio-vasculaire. À part cela, les nutritionnistes recommandent la consommation des bonnes graisses présentes dans certains aliments comme le saumon, l’avocat, les huiles d’olive ou de tournesol. En même temps, il vous est déconseillé de manger des aliments ayant trop de graisses et de glucides. Enfin, n’oubliez pas d’associer vos hygiènes alimentaires à des exercices respiratoires en guise de détente et d’apaisement d’esprit.