Les bienfaits et vertus de la Maca

Vertus de la Maca

Plante vivace, dotée d’une racine pivotante et charnue, la maca est consommée depuis des millénaires au Pérou. Considérée aujourd’hui comme un super aliment aux multiples bienfaits, la maca se retrouve désormais dans les assiettes de nombreux adeptes du healthy food. Quelle est exactement la nature de cette plante aux propriétés médicinales ? Qu’apporte sa consommation comme bienfaits pour le corps humain ? Et comment bénéficier de toutes ses vertus ?

Qu’est-ce que la maca ?

Portant le nom scientifique Lepidium Meyenii, la maca est une plante de la famille des brassicacées, tout comme le navet, le colza ou la moutarde. Dans les Andes péruviennes, elle est cultivée depuis des millénaires pour sa fameuse racine (ou plutôt tubercule) dont les vertus lui valent d’être considérée comme une plante médicinale. Appelée aussi ginseng du Pérou, la maca a la particularité de pousser à près de 4 500 mètres d’altitude en moyenne. En d’autres termes, c’est une plante dite « adaptogène », car elle est d’une remarquable robustesse. En effet, la maca pousse, même en présence de gel, de sécheresse ou de vents violents !

Autrefois, les Incas s’en servaient pour ses vertus aphrodisiaques, tandis que les conquistadors en consommaient pour se revigorer. Après avoir failli être oubliée dans les années 1980, elle gagne aujourd’hui en popularité et se voit même hissée au rang de super aliment ! Il est d’ailleurs possible d’en trouver sous forme de complément alimentaire sur des sites spécialisés comme bionaturista.net.

Quels sont les principes actifs de la maca ?

Outre sa richesse en fibres, la maca est réputée pour contenir de nombreux antioxydants comme les flavonoïdes ou encore les isothiocyanates. Parmi ses principes actifs à l’origine de ses vertus, on peut aussi citer l’uridine, les anthocyanines, les glucosinolates, les saponines, et les tanins. De plus, c’est une excellente source de protéines, plus exactement 19 acides aminés, dont 7 essentiels.

Par ailleurs, la maca est un aliment extrêmement riche en vitamines. Elle contient notamment de la vitamine A, B1, B2, B3, B6, B12, C, D3 et E en quantité conséquente. La maca regorge également de minéraux et d’oligoéléments, dont principalement le fer, le magnésium, le calcium, le zinc, le cuivre, le manganèse, le phosphore, et le sélénium. Elle contiendrait même de l’iode (un élément pourtant retrouvé habituellement dans des plantes poussant près de la mer).

Quels sont les différents bienfaits de la Maca ?

Dans la médecine traditionnelle péruvienne, la maca est avant tout consommée pour ses vertus aphrodisiaques. Elle agit effectivement comme un viagra naturel permettant d’améliorer la libido et la sexualité. Mais la liste des bienfaits de la maca, prouvés scientifiquement ou encore supposés, reste assez longue ! On sait, par exemple, qu’elle aurait permis au peuple des Andes de survivre dans des conditions extrêmement difficiles, comme l’altitude, ou le risque de carences nutritionnelles (la maca étant une des rares plantes pouvant être cultivées dans les montagnes péruviennes).

Pour ne citer que quelques-uns, la maca serait, entre autres, un excellent tonifiant, idéale pour lutter contre la fatigue et l’anémie (notamment grâce à sa forte teneur en fer). À vrai dire, sa richesse en nutriments, minéraux et vitamines est le combo parfait pour retrouver la forme ! D’ailleurs, la maca renforcerait le système immunitaire de l’organisme et permettrait donc de rester éloigné de plusieurs maladies.

Certaines personnes en consomment aussi pour stimuler l’activité cérébrale et donc, leurs facultés intellectuelles. Il serait bon d’en manger pour améliorer les capacités d’apprentissage ainsi que la concentration. D’ailleurs, la maca aurait des effets bénéfiques sur la santé mentale en permettant de lutter contre le stress ou la dépression.

Enfin, la maca contribuerait à réduire les symptômes de la pré-ménopause, à l’instar des bouffées de chaleur, de la sécheresse vaginale ou encore de la dépression liée à cette période de transition. Ce tubercule aiderait aussi à lutter contre les symptômes psychologiques et le dysfonctionnement sexuel chez les femmes en ménopause.

Comment profiter des vertus de la Maca ?

Il existe trois types de maca comestible : la maca jaune, la maca rouge et la maca noire. Les Péruviens consomment la maca frais, c’est-à-dire à la manière dont on mange les patates douces ou les pommes de terre. En tant que plante endémique du Pérou, elle est malheureusement interdite d’exportation. Aussi, pour en consommer, il est possible de s’en procurer sous forme de gélule ou de poudre.

La poudre de maca aurait un goût similaire à celle de la noisette ou du caramel salé. De ce fait, sa consommation est plutôt agréable et l’on peut facilement l’intégrer dans diverses recettes. Vous pouvez, par exemple, la diluer dans un verre d’eau, un jus de fruits ou une tasse de thé. Il est également possible de l’ajouter à vos smoothies, vos salades de fruits et autres recettes sucrées (ou salées si vous voulez). Notez qu’une ou deux cuillères à café de poudre de maca par jour suffit à une personne souhaitant profiter de tous ses bienfaits.