Le rôle des acides aminés dans la musculation

acides aminés

Les acides aminés sont les plus importants et les plus efficaces de tous les compléments ayant un effet anti-catabolique. C’est l’apport approprié d’acides aminés essentiels qui est le plus responsable de la construction musculaire, de la protection efficace des fibres musculaires contre la dégénérescence et de leur régénération efficace. Toutefois, avant de commencer à vous supplémenter avec des compléments tels que les acides aminés BCAA ou EAA, il est utile de se familiariser avec certains des faits les plus importants concernant le caractère et le fonctionnement spécifiques de ces compléments.

Que sont les acides aminés ?

Le tissu musculaire est constitué de ce que l’on appelle des blocs de protéines, dont l’élément constitutif est l’acide aminé. La gamme complète se compose de 23 acides aminés, dont chacun joue un rôle dans l’organisme. Ils sont divisés en acides aminés essentiels, appelés « IAA », et en acides aminés moins importants, les « DAA ». Moins essentiels ne signifie pas qu’ils ne sont pas nécessaires. Tout simplement, l’organisme peut les produire lui-même, par synthèse, à partir d’autres acides aminés. Ils sont de ce fait fondamentaux dans l’optique du culturisme, parce qu’ils jouent un rôle extrêmement important lorsque vous travaillez sur votre physique. Les acides aminés favorisent la réduction du tissu adipeux, ont un effet indirect sur l’augmentation de la force et, surtout, protègent les muscles contre le catabolisme. Tout le monde ne prête pas attention à la teneur et à l’équilibre de l’acide amine essentiel dans les repas qu’il consomme. Cependant, il est important de rappeler que les repas riches en acides aminés et en protéines sont responsables d’une bonne silhouette.

BCAA et EAA

Les acides aminés les plus populaires, on pourrait dire standard, pour les athlètes sont les BCAA, ou acides aminés à chaîne ramifiée. Les BCAA, parfois aussi appelés les « Big Three », sont trois acides aminés essentiels sélectionnés : la L-Leucine, la L-Valine et la L-Isoleucine. Quand cela vaut-il principalement la peine d’utiliser les BCAA ? Les acides aminés à chaîne ramifiée jouent un rôle important dans le processus de développement de la masse musculaire. Dans ce cas, vous n’avez pas à vous soucier des problèmes liés à l’apport à votre organisme de tous les acides aminés essentiels, car les compléments protéiques contiennent l’aminogramme complet. Les BCAA peuvent également être utilisés dans la phase de réduction, mais à condition d’un apport protéique suffisamment élevé par l’alimentation ou la supplémentation.

Les EAA, ou acides aminés essentiels, sont un groupe de huit acides aminés essentiels. Il est important de noter que les EAA contiennent aussi des acides aminés à chaîne ramifiée, mais en quantités beaucoup plus faibles que les suppléments de BCAA (bien qu’il existe également sur le marché des suppléments d’EAA contenant des BCAA supplémentaires). On dit qu’il est surtout recommandé aux personnes en phase de réduction et à celles qui s’entraînent de manière non standard, par exemple quelques courtes séries chaque jour. En outre, les EAA peuvent bien sûr être utilisés simplement avec les acides aminés à chaîne ramifiée. Dans ce cas, vous n’avez pas à vous soucier de fournir à votre corps l’aminogramme complet, ni d’un apport suffisamment élevé en BCAA.

Absorption d’acides aminés

Les sociétés pharmaceutiques et les fabricants de compléments alimentaires ne cessent de se surpasser avec la déclaration susmentionnée. Plus l’absorption est bonne, plus l’effet de l’acide amine est important et rapide. Comment cela se présente-t-il dans le domaine de la nutrition en musculation ? C’est aussi un facteur très important. Pratiquement toutes les sources de protéines saines, c’est-à-dire la viande, le poisson et les œufs, contiennent toute la gamme des acides aminés essentiels. Alors pourquoi les acides aminés sous forme de suppléments ont-ils la priorité sur eux ? Ils tirent ici leur avantage incontestable d’une bien meilleure absorption des fractions individuelles de protéines dans l’organisme. Une autre raison est le fait que les acides aminés en poudre, très faciles à préparer, peuvent être consommés « à toute heure du jour et de la nuit ». La forme dissoute du complément accélérera encore plus ce processus.

Le meilleur moment pour prendre des acides aminés

Il ne fait aucun doute que l’utilisation des acides aminés est essentielle. La question est de savoir quel est le meilleur moment pour les consommer. Il y a deux moments de la journée pendant lesquels la consommation d’acides aminés donnera les meilleurs résultats. La première est le matin, c’est-à-dire la période juste après le réveil. À ce moment-là, le corps est dans un état catabolique parce qu’il n’a pas reçu de doses adéquates de substances particulières à l’organisme durant une longue période. La période suivante est celle de la formation. La plupart des personnes prescrivent le vieux schéma selon lequel le meilleur moyen est de fournir des BCAA juste après l’entraînement. Toutefois, ce n’est pas nécessairement le meilleur – c’est peut-être l’un des meilleurs. Une très bonne solution est de « boire » des acides aminés pendant l’entraînement, cela peut être sous la forme d’un shake avec des glucides simples et de la créatine. Cette solution donnera des résultats tout aussi bons, voire meilleurs dans certains cas. 

4 conseils pour faire de l’exercice en toute sécurité après une chirurgie plastique
S’occuper de vos parents âgés peut-il nuire à vos relations avec la famille ?