En faire un peu plus chaque jour pour la planète et l’environnement

Les gens sont nombreux à croire qu’ils mènent une vie qui respecte la nature et l’environnement, mais souvent, leurs habitudes de vie et de consommation les trahissent. De nombreuses habitudes qui semblent insignifiantes sont en fait mauvaises pour la planète et engendrent de la pollution. Mais heureusement qu’il est possible de les changer en de bonnes habitudes, permettant ainsi de limiter la pollution et d’éviter la destruction de la planète.  

Gardez votre jardin ou vos espaces verts exempts de produits chimiques

Pour entretenir votre jardin et votre espace vert de la manière la plus écologique possible, réduisez l’utilisation d’herbicides et de pesticides. Ces produits chimiques tuent en effet les papillons, les mites et d’autres insectes pollinisateurs, tels que les coccinelles, les coléoptères et les araignées : les ennemis naturels de vos parasites de jardin.

À titre d’exemple, plus des trois quarts des papillons dans le monde ont diminué au cours des 40 dernières années, et les recherches montrent que les pesticides néonicotinoïdes sont des principales causes de cette baisse considérable.

Dans le même ordre d’idée, pensez aussi à enregistrer la faune près de chez vous en vous rendant auprès des organismes en charge de ce projet. En effet, l’enregistrement de la faune où vous vivez fournit des informations vitales qui aident les écologistes à protéger l’environnement. Ces informations sont utilisées par le gouvernement pour révéler la santé environnementale au niveau national, voire international.

Sachez qu’il existe aussi des sites qui rappellent l’importance de l’écologie et aident à la préservation de l’environnement, en fournissant des instructions comme www.sosnature.org.

Ayez l’habitude de recycler les objets

Réduire la quantité d’objets que vous utilisez quotidiennement contribue également à la préservation de la planète. Il est préférable d’éviter le gaspillage en premier lieu, alors réfléchissez plus attentivement à vos achats.

La réutilisation des différents objets permet d’économiser les ressources naturelles et l’énergie nécessaires pour en fabriquer de nouveaux, tout en économisant de l’argent.

Par exemple, mettez un flacon ou une bouteille réutilisable dans votre sac la prochaine fois que vous devez vous déplacer en dehors de la maison. Faites-en une habitude et réduisez complètement vos achats hebdomadaires de bouteilles, empêchant ainsi un bon nombre de déchets de se retrouver dans les décharges et les océans.

Plus de 2600 bouteilles en plastique par an seraient empêchées de pénétrer dans notre environnement si seulement 50 personnes utilisaient des contenants réutilisables au lieu d’acheter une bouteille à chaque fois. De tels petits changements peuvent faire une grande différence pour la planète et l’environnement.

Achetez localement, achetez bio

De temps en temps, achetez des aliments biologiques frais. D’ailleurs, c’est un excellent moyen de soutenir les agriculteurs locaux, de réduire votre empreinte carbone et de soutenir la nature. Trouvez donc un magasin de ferme biologique près de chez vous pour faire vos achats quotidiens.

De même, pensez à réduire votre consommation de viande et de poisson. Bien que ces aliments soient essentiels à notre organisme, les manger n’est pas totalement bon pour notre environnement. Selon certaines études, la plupart des émissions de gaz à effet de serre sur notre planète proviennent de l’élevage industriel. Sachez par exemple que 80 % des terres agricoles de la planète sont exploitées dans le cadre de l’élevage. Alors que si ces terres sont utilisées pour la culture de fruits et légumes, il serait possible de nourrir suffisamment environ 5 milliards de personnes de plus dans le monde. C’est la raison pour laquelle, l’industrie de la viande est considérée comme l’une des sources de la destruction de la planète, étant donné qu’elle a un impact négatif sur l’utilisation des terres.

De son côté, la surpêche n’aide pas non plus à préserver l’environnement. En effet, elle a également un impact négatif sur la biodiversité des écosystèmes marins.

Réduisez votre empreinte carbone

Même le moindre effort pour réduire votre empreinte carbone peut faire la différence pour la planète entière. Sur les trajets courts, pourquoi ne pas abandonner la voiture au profit de la marche ou du vélo ? Pourquoi ne pas partager non plus une voiture avec un collègue pour vous rendre au travail ou utiliser les transports en commun ? En allant faire les courses, pourquoi ne pas en profiter pour faire un peu de marche à pied ?

Si possible, partagez votre amour du monde naturel et pour la préservation de la planète avec votre entourage. Encouragez votre famille et vos amis à utiliser le moins possible leur voiture et à réduire ainsi la pollution engendrée par les gaz d’échappement. En effet, ces derniers sont non seulement à l’origine de diverses maladies respiratoires, mais contribuent également au réchauffement de la planète.

Quoi qu’il en soit, le plus grand geste pour protéger la planète et l’environnement est d’encourager les autres à voir la valeur et la beauté de la nature et de sa faune. C’est sans doute le moyen le plus important de contribuer à sa sauvegarde.