Comment traiter les DASRI ?

DASRI

Savoir traiter correctement ses DASRI est un maillon essentiel dans la lutte contre la pollution de l’environnement. Le grand public est de plus en plus nombreux à comprendre l’importance de ce tri pour adopter les bons gestes au quotidien. Surtout en cette période de pandémie où les déchets médicaux sont massifs, un traitement et une dasri collecte permettent de garantir la salubrité publique et la santé du plus grand nombre. 

En quoi est-ce important de traiter correctement les DASRI ?

En pleine période pandémique, la gestion des déchets médicaux est une problématique qui touche tout le monde. Également appelés DASRI, ou déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux, étant mal gérés, ces derniers représentent un danger pour le public. Cependant, on remarque bien au cours de ces derniers mois que les déchets issus des hôpitaux connaissent une hausse importante, surtout dans les territoires où par le virus circule le plus.

Face à cette situation, il est essentiel de les traiter dans les meilleures conditions possibles pour un souci de santé et de sécurité. À l’heure actuelle, plusieurs entreprises, développent une expertise spécifique dans la gestion des déchets et dans l’élimination des déchets. Ce qui vous permet de traiter le mieux possible vos DASRI. Afin d’éviter les risques pour la santé publique, les déchets qui comprennent à l’heure actuelle d’importants volumes doivent être traités convenablement. Cela concerne notamment les masques, les blouses de protection ainsi que les autres textiles sanitaires tels que les compresses. Sur ce, on vous invite à vous rendre directement sur lacollectemedicale.fr pour avoir de plus amples informations concernant l’élimination des déchets DASRI.

Comment fonctionne la gestion des déchets médicaux ?

Les Déchets d’Activité de Soins à Risques Infectieux ou DASRI sont un réel danger pour le grand public étant donné qu’ils sont très vecteurs de virus et de bactéries. Puisque ce sont des produits collectés majoritairement dans les établissements de santé, on n’est jamais sûr de maladies qu’ils peuvent apporter. Mais ces déchets peuvent également être générés par les particuliers en automédication.

Les DASRI doivent être triés d’autres déchets et doivent être placés dans des contenants spécifiques. Puisqu’ils sont considérés comme des déchets dangereux, ils ont besoin de suivi spécifique. En effet, la destruction des DASRI se fait uniquement par incinération. Et pour favoriser une bonne incinération, le triage doit-être pris très au sérieux. En réalité, les ordures ménagères et les déchets domestiques sont à enfouir, mais on ne peut pas traiter les DASRI de la même façon. Et si vous mélangez ces déchets, vous mettrez en danger les opérateurs au centre de tri qui risqueront d’être blessés par les seringues puis être infectés.

Quelles sont les conditions d’élimination des déchets DASRI ?

Le traitement et la gestion des déchets dasri est réglementé par des lois en vigueur. Les centres de tri doivent respecter des règles strictes pour la destruction totale des déchets issus des établissements de santé. Pour réduire à néant les risques et les dangers pour le grand public, les déchets en question sont éliminés à travers un procédé thermique. Les centres dédiés les incinèrent dans les fours d’unités de valorisation énergétique, plus précisément les UVE à très haute température. Grâce à cette solution, l’élimination des agents infectieux tels que les bactéries et les virus se font de manière optimale, tout en produisant de l’énergie. Certes, la dasri collecte est avantageuse sur beaucoup de points.