Comment éviter des dépenses de santé imprévues ?

dépenses de santé imprévues

En France, tous les travailleurs adhèrent généralement à l’assurance maladie obligatoire connue également sous l’appellation de sécurité sociale. Cependant, sa couverture peut s’avérer insuffisante, car elle ne rembourse en général que 70 % des frais médicaux ; qui plus est, certains soins peuvent être assez coûteux quand d’autres peuvent occasionner des dépassements d’honoraires, ce qui cause de lourdes charges pécuniaires imprévues. Face à une telle situation de précarité, il est devenu indispensable pour tout un chacun de souscrire une mutuelle santé.

Comment une mutuelle santé fonctionne-t-elle ?

Contrairement à celle de l’assurance maladie, la souscription d’une mutuelle santé est facultative. À ce titre, ses cotisations sont fixes, si celles de la sécurité sociale dépendent principalement des revenus de l’employé. La sécurité sociale ne prend en charge que les risques liés à la maladie, à la maternité ainsi qu’aux accidents personnels et professionnels. Les autres soins n’étant pas pris en charge par cette assurance, il ressort de la mutuelle de santé de les couvrir : prothèses dentaires, soins optiques et ophtalmologiques, etc. C’est la raison pour laquelle elle est également appelée complémentaire santé.
 Pour tout travailleur en entreprise, il existe la mutuelle pour salarié souscrite à titre collectif pour tous les employés. Elle est généralement obligatoire même si quelques dérogations peuvent permettre à l’employé d’y être dispensé. Toutefois, cela ne vous empêche pas, en tant que salarié, d’opter pour une surcomplémentaire individuelle, c’est-à-dire une mutuelle autre que celle souscrite par votre entreprise ; cliquez ici pour en savoir plus.
 Concernant les modalités de remboursement, si votre établissement de santé accepte le tiers payant, votre compagnie d’assurance peut de suite procéder au paiement ; dans le cas contraire, vous devrez avancer les frais et être remboursé après.

Comment choisir sa mutuelle santé individuelle ?

Deux dilemmes se posent lorsqu’il est question d’élire sa mutuelle santé : pour quelle formule opter et quelle compagnie d’assurance privilégier ? D’une part, faire le choix d’une mutuelle santé revient à souligner clairement vos besoins. Pour ce faire, définissez explicitement votre profil, en précisant notamment votre âge, votre sexe, votre situation familiale, vos antécédents de santé, etc. Cela vous permettra d’ores et déjà de mettre un point d’honneur sur les garanties qui vous sont nécessaires : couverture des ayants-droit, remboursement des dépassements d’honoraires, soins spécifiques en fonction d’une maladie héréditaire, couverture d’hospitalisation, etc. Par ailleurs, votre budget doit être pris en compte, car c’est la somme que vous pourrez débourser par mois en guise de cotisation mensuelle qui déterminera votre niveau de protection ainsi que le taux de remboursement.
D’autre part, pour trouver la compagnie d’assurance disposant des formules répondant le plus à vos attentes, il est plus que judicieux de vous adresser à un courtier en assurances ou de consulter un comparateur d’assurances. Cela vous aidera à mieux cerner les offres des divers contrats ainsi que les éventuelles arnaques qu’elles pourraient dissimuler.

Quels sont les avantages de souscrire à une mutuelle santé ?

La liberté de choix constitue un des principaux avantages de la complémentaire santé individuelle. En effet, vous bénéficiez d’une grande marge de manœuvre concernant les options ainsi que l’étendue de la couverture. En combinant les garanties de l’assurance maladie avec celles du complémentaire santé, il vous est tout à fait possible d’être intégralement couvert sur le plan sanitaire.
 Quant au complémentaire santé d’entreprise, le salarié est exonéré d’une partie de la cotisation mensuelle, car il partage cette charge avec son employé. En d’autres termes, si vous êtes salarié à une complémentaire collectif, vous pourrez réaliser d’énormes économies en matière de couverture santé. Bref, souscrire une mutuelle de santé individuelle ou collective constitue un investissement à long terme permettant à tout assuré de bénéficier des meilleurs soins quand le besoin y est.