ta cherche

Guide pratique pour savoir si un disque dur est HS

savoir si un disque dur est HS

Posséder un disque dur est important au quotidien afin de sauvegarder ses données, de les protéger, et surtout de les mettre à l’abri. Comme tout autre appareil informatique, les disques durs peuvent être sujets à des dysfonctionnements ou à des pannes qui peuvent engendrer une perte provisoire ou définitive des données. Être apte à reconnaître un disque dur hors service est alors nécessaire afin de ne pas élargir les dégâts ou de réaliser de fausses manipulations qui pourraient affecter l’état général de l’ordinateur. Réussir à déterminer si un disque dur est HS ou non reste cependant difficile, surtout si vous ne savez pas quels points observer. Dans cet article, vous allez découvrir comment savoir si un disque dur est HS.

Être attentif aux bruits

Le disque dur est un appareil électronique, ainsi, la manière la plus simple de déterminer s’il fonctionne correctement ou non sera d’écouter le bruit qu’il fait. Le système mécanique présent dans le disque dur générera alors un bruit relativement faible lors de son fonctionnement, néanmoins, si le bruit change ou qu’il devient inhabituel, cela signifiera qu’il y a un problème. Si votre disque émet des sons bruyants même lors d’une utilisation normale, cela signifiera qu’il sera sur le point de lâcher, et donc qu’il faudra instantanément sauvegarder toutes vos données. Un disque dur peut devenir HS suite à un choc, à un travail trop important, ou encore à cause de la vieillesse. La vitesse du bruit peut aussi être un indicateur, si les bruits arrivent de temps en temps et à une faible sonorité, cela peut signifier que le disque tente de se réparer lui-même. À l’inverse des bruits fréquents qui ont un rythme accéléré seront des signes que le disque est sur le point de mourir, et il sera essentiel de réaliser des copies et des sauvegardes.

Il reste aussi possible de consulter des sites en ligne spécialisés pour savoir si son disque dur est HS.  

Un accès limité aux données

La seconde manière de découvrir si vous avez un disque dur HS sera de vérifier l’état des données. Un disque dur en mauvais état ne sera pas apte à ouvrir toutes les données présentes dessus. Ainsi, il est possible que vous ayez un accès limité à vos données, ou que vous n’ayez pas accès du tout. Cela provient généralement d’une chute ou un choc trop violent de l’appareil, une exposition à l’eau ou à trop de poussière peuvent aussi engendrer ce genre de problème. Outre un accès incomplet aux données, le disque dur présente aussi des signes d’épuisement lorsqu’il n’arrive plus à initialiser le système d’exploitation. Que vous soyez sur Windows ou sur Mac OS, si le disque dur est HS, l’ordinateur démarrera, mais ne pourra pas arriver à l’interface du système. Le plus pratique reste d’utiliser de temps en temps des outils ou des logiciels permettant de vérifier l’état de votre disque dur, cela vous permet d’avoir une estimation de sa durée de vie, et de mieux vous préparer.

Des signes d’erreurs

Le dernier point d’un disque dur HS sera l’affichage d’une série de messages d’erreurs. Ces messages pourront apparaître au démarrage, durant le fonctionnement de l’ordinateur, ou encore lorsque vous ouvrez des fichiers ou des programmes. Ces messages s’accompagnent généralement d’une lenteur excessive de l’ordinateur, ainsi, si votre appareil devient plus lent et moins performant qu’auparavant, il faudra penser à vérifier l’état du disque dur.

Dans tous les cas, vous pouvez tenter de réaliser une réinstallation du système, si elle se fait correctement, cela signifiera que votre disque dur est encore utilisable. Par contre, si votre réinstallation échoue et que vous n’arrivez plus à installer un système d’exploitation, cela signifiera que votre disque dur est définitivement HS. En cas de doute, n’hésitez pas à vous rendre chez un professionnel, car ce dernier pourra vous dire avec précision si le disque dur est fonctionnel ou pas.

Quitter la version mobile