ta cherche

E-liquide et nicotine : question de dosage !

On entend souvent dans les médias et par les médecins que fumer est mauvais pour la santé, c’est d’ailleurs pour cette raison que les cigarettes électroniques ont été inventées. Elles aident les fumeurs à consommer moin ou voir même à arrêter le tabac en le remplaçant avec de la nicotine.

Les fumeurs ont donc le choix de choisir la quantité de nicotine qu’ils souhaitent fumer tout en suivant les consignes de dosages. Il est d’ailleurs tout à fait possible de préparer son e-liquide nicotiné soi-même.

Qu’est-ce qu’un e-liquide ?

L’e-liquide est un composant de la cigarette électronique. C’est d’ailleurs un élément essentiel pour faire du vapotage. Il est composé d’un mélange de liquide afin d’être consommé en tant que vapeur. Sa composition principale aussi appelée base neutre est le propylène glycol et la glycérine.

Le propylène glycol est un liquide avec une consistance visqueuse inodore et incolore. La glycérine quant à lui, possède à peu près les mêmes consistances que le propylène glycol sauf qu’il a un goût légèrement sucré.

Ces solutions ne présentent aucun danger pour la santé, car elles proviennent toutes des plantes. L’une des raisons qui a rendu ce type de cigarette aussi célèbre est surtout ses divers arômes. Toutefois, il est aussi possible d’ajouter de la nicotine à une base neutre, surtout pour ceux qui souhaitent ressentir la même sensation que la cigarette traditionnelle.

Pour recevoir plus d’information, cliquez sur ce site.

Pourquoi rajouter de la nicotine à une base neutre d’e-liquide ?

Ajouter de la nicotine à une base neutre permet aux fumeurs de ressentir les mêmes sensations que les cigarettes classiques. Le booster de nicotine est, en effet, un produit nicotiné qu’on peut mélanger dans l’e-liquide de la cigarette électronique. On le trouve souvent dans une petite fiole de 10 ml maximum sous la forme d’un liquide fluide de couleur jaune ou orangé (couleur naturelle de la nicotine).

Selon la législation française et le TPD, la quantité maximale d’une nicotine doit s’élever à 20 mg/ml. A priori, le but du booster de nicotine est d’aider les vapoteurs à ne plus ressentir le manque de tabac en leur apportant la dose suffisante de nicotine.

Mais, comment rajouter de la nicotine à une base neutre ? Rajouter de la nicotine à son e-liquide n’est pas du tout sorcier, car il suffit juste d’en ajouter le booster de nicotine tout en suivant ces quelques étapes. Tout d’abord, il faut prendre un flacon vide hermétique et y ajouter la quantité de booster nécessaire. Ensuite, il faut y ajouter l’arôme alimentaire au choix et la base neutre. Et pour finir, il suffit de refermer le flacon et de bien mélanger tout en secouant le flacon énergiquement. C’est prêt, il ne reste plus qu’à vapoter.

Conseil de dosage de la nicotine à une base neutre

Avant de mélanger son booster de nicotine à sa base neutre, il est toutefois conseillé de suivre un dosage selon le type de fumeur qu’on est. D’où se pose la question : combien de nicotine rajouter à une base neutre ?

Pour les petits fumeurs ou fumeurs occasionnels, la dose de nicotine idéale est entre 3 à 6 mg. Pour les fumeurs moyens, la dose parfaite serait entre 6 et 12 mg. Et pour les gros fumeurs, la dose devrait être entre 16 et 20 mg. De ce fait, afin de bien profiter de sa cigarette électronique, il nécessaire de savoir calculer les quantités de nicotine et de bases neutre nécessaires.

En effet, le dosage de nicotine s’exprime toujours en mg/ml. Pour une vape de 3mg/ml par exemple, si on souhaite préparer un e-liquide nicotiné d’un litre, il faut donc 3.000 mg de nicotine. Sachant que chaque fiole de booster est dosée à 20 mg/ml, on a donc besoin de 15 fioles de booster. Ces 15 boosters apportent alors une quantité de 150 ml, il ne reste donc plus qu’à ajouter 850 ml de base neutres pour avoir le volume d’e-liquide d’un litre.

Quitter la version mobile