Démographie, famille et société en France

La France est assez peuplée. D’après les données statistiques retenues ces dernières années, une famille française sur cinq est une famille nombreuse, soit ayant trois enfants ou plus. La situation géographique peut aussi influencer le fait d’avoir une famille nombreuse. Les foyers de l’ouest et du sud ont le plus d’enfants.

Démographie en France métropolitaine

En 2011, le nombre de familles nombreuses recensé en France métropolitaine se chiffrait près de 1,7 million, les ¾ avaient trois enfants et le quart avaient quatre enfants et plus. Les familles nombreuses représentaient ainsi près de 21% de l’ensemble des foyers français. De 1999 à 2011, la part des familles nombreuses a rencontré une diminution de 3 points.

Pour les familles traditionnelles, soient les familles incluant deux parents et des enfants communs, représentaient 4 foyers nombreuses sur 6, les familles recomposées représentaient 1 sur 6 et les familles composés de seuls parents représentaient aussi 1 sur 6. Les familles recomposées accueillaient 3 enfants ou plus.

Le cas des immigrés

Comparés aux non-immigrés, les immigrés ont les plus souvent trois enfants ou plus avec une fréquence de 36% contre 20%. Toutefois, à partir de la deuxième génération, cette tendance tend à diminuer. On note également que les diplômés ont peu d’enfants que les non diplômés. D’après les études statistiques, les pères de famille nombreuse ayant un diplôme du premier cycle universitaire se chiffrent à 3,2%, contre 5,1% pour ceux ayant un CEP, un CAP ou encore un BEP et contre 11,3% pour ceux non diplômés. De par ces analyses, les familles nombreuses sont plus soumises à la pauvreté. Notant que 35% des parents, notamment les familles monoparentales, ayant quatre enfants ou plus sont sous le seuil de la pauvreté. Les foyers nombreux sont plus exposés à un surpeuplement dans leur résidence.

Des familles nombreuses dans l’ouest et dans le nord

Si on se réfère à la situation géographique, on a note surtout que les régions de l’ouest et du nord comptent plus de familles nombreuses que dans le sud. Plusieurs parents venant de l’ouest ont trois ou quatre enfants. Cela a, pourtant, régressé, durant la dernière décennie. Durant cet intervalle de temps, la Guyane est la seule région où l’on a recensé la progression des familles nombreuses. En outre, plus les descendants sont issus d’une famille nombreuse, plus ils tendent à avoir plus d’enfants. 35% des familles quinquagénaires ont un foyer nombreux contre une fréquence de 22% pour les personnes qui étaient enfants uniques.